Et ils partirent à la conquête du stage de leurs rêves, gambadant d’EY à Rothschild et de KPMG à Procter & Gamble, sans cravate au cou et leur courage dans les chaussettes …

Il n’y a pas quelque chose qui vous choque dans cette phrase messieurs ?
Tout entretien d’embauche se prépare et outre le fait de se montrer responsable, intègre et studieux, soigner son apparence est fon-da-men-tal ! Si vous souhaitez devenir ce financier redoutable qui déniche les bonnes actions ou audite les meilleures boîtes du CAC 40, vous devrez le faire dans un costume impeccable et une cravate correctement nouée ! Why darling me direz-vous ?
Eh bien, honey, premièrement c’est une obligation dans toute grande entreprise. Les managers auront l’œil avisé et ne supportent pas les stagiaires sans cravate et à la chemise mal repassée. Deuxièmement, un costume taillé selon vos mensurations vous donnera 100% plus confiance en vous !

sans-titre

Alors on évite de prendre le costume de papa qui nous fait des épaules flottantes et dont le bas rafle le sol. Pourquoi du sur-mesure ?
Vous êtes assurés d’un confort infaillible. Vous gagnerez 2 cm de posture donc 2km d’assurance. L’emprunte corporelle sera telle que vous ne sentirez même plus votre smoking quel que soit votre gabarit. C’est parce que nous veillons au confort de ces messieurs que l’on vous conseille Blandin & Delloye ! Grâce à Keos, vous bénéficiez de 10% de réduction spécial Kedgers et on se fait tailler le costume de ses rêves ! Ammata, tailleur au grand cœur, vous accueillera dans sa belle boutique oh so dandy chic et vous guidera pas à pas dans vos choix.

Voici une simulation de création avec un costume classique que nous nommerons :
Le Businessman gris Anthracite.

sans-titre

On commence par un smoking classique qui passera dans tout entretien : gris anthracite avec cravate bleu marine.
Pour les chaussures, on restera sobre. 1ère règle d’or à respecter : « NO BROWN IN TOWN » Eh oui, aussi surprenant que cela puisse paraître, les richelieu couleur Camel sont à oublier, il faut toujours rester sur des richelieus noirs. Pas de chaussures vernies, le cuir est votre ami !

Pour ce qui est de la cravate, choisissez une cravate unie ou à fines rayures pour plus de personnalité. Les motifs sont à éviter dans l’idéal. On ne prend pas de cravate trop fine ou « skinny » qui donnera une impression de jeunesse. De même, les cravates trop larges sont à éviter car beaucoup trop années 80.

sans-titre

Revenons-en au costume, Ammata vous montrera sa multitude de choix concernant les tissus. Nous choisissons un tissu Gris Anthracite de la marque Vitale Barberis, qui s’apparente à un gris très foncé. Il est nécessaire de choisir un bon tissu qui respire pour vous laisser l’occasion de stresser en toute discrétion.

sans-titre

Concernant la veste, il est bon de rester sur une fermeture à deux boutons, classique. Le type de revers doit être à cran droit, avec un revers de 7cm maximum. Un revers trop large donnera un effet vieux jeu des années 80.
Les poches maintenant ! Elles nécessitent d’être à rabat et tiquées. Des poches en biais vont augmenter le cintrage. Pour les boutons, choisissez les unis sans trop d’extravagance. Gardez les boutons nacrés ou marbrés pour vos costumes champêtres de printemps. On préfère les boutons « kissing » c’est-à-dire se chevauchant près du poignet.
Les épaules seront à l’italienne avec une tête de manche ronde.

sans-titre

sans-titre

A l’arrière, préférez deux fentes de part et d’autre plutôt qu’une seule eu centre. Vous vous sentirez plus à l’aise lorsque vous mettrez les mains dans les poches.
Vient maintenant, l’intérieur de la veste … Et là vous pouvez vous faire plaisir ! Vous avez le choix entre une multitude de tissus colorés à pois ou à fleurs. Nous avons choisi un violet soyeux avec des motifs liberty en bord :

sans-titreLe pantalon sera slim avec des poches italiennes et une ceinture normale. Le bas doit être en biais pour plus belle retombée sur la chaussure.

La chemise, oh la belle chemise ! Nous la préférons en matière Twill avec trame en diagonale. En effet, la matière Oxford sera un poil trop rigide et inconfortable et la matière Popeline, un peu trop lisse et cérémoniale. L’avantage du Twill est tel qu’il se froisse moins grâce aux rayures de couture en diagonales. Choisissez le Twill à double retord. Pour le col, nous restons classiques avec le col français. Prenez des manches à 1 bouton carré avec une gorge simple. Evitez d’ajouter des poches et prenez un bas de chemise arrondi avec hirondelles. Ajouter des baleines sous votre col, cela permettra un maintien impeccable de la cravate.

 sans-titre

Et ils partirent à la conquête du stage de leur rêve, gambadant d’EY à Rothschild et de KPMG à Procter & Gamble, la cravate au cou, la tête relevée et le courage sur leurs épaules …

C’est mieux tout de même, non ?
Merci d’avoir lu cet article, nous vous souhaitons bon courage pour vos entretiens !

 

Patricia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *