Cette semaine avait lieu la mythique Fashion Week de Paris, où se sont tenus les défilés de prêt-à-porter de la collection printemps/été 2016. De quoi booster notre moral (et nos fashion crush pour l’été prochain) alors que nous rentrons dans la saison froide.

KEOS vous propose ici un petit résumé des grandes maisons qui ont marqué la semaine, ainsi qu’un récap des grandes tendances à retenir pour l’été 2016.

 

Capture d’écran 2014-11-27 à 21.46.01

 

Mardi 29 septembre

 

Anthony Vaccarello

 

Comment ne pas reconnaître la patte féminine et sexy du DA de Versace, qui s’illustre cette saison dans sa marque éponyme.

Les trends à retenir : une taille marquée, du jean droit, des jupes en cuir


PFW1PFW2PFW3

 

 

Jacquemus

 

Notre petit Simon national – finaliste du prix LVMH pour les jeunes créateurs – nous démontre une fois de plus que la France n’a pas son pareil en matière de mode. Fidèle à son style unique, sa collection affiche des couleurs patriotes, des matières chics et des coupes classiques déconstruites.

Les trends à retenir : des coupes masculines, du coton, de l’asymétrique

 



PFW4PFW5PFW6

 

 

 

Mercredi 30 septembre

 

Courrèges

 

Vogue et Harper’s Bazaar ne s’y sont pas trompés : la marque française a frappé fort cette semaine grâce à ses nouveaux directeurs artistiques. Le style Courrèges est bien là, mais empreint d’une modernité voire d’un futurisme sans précédent.

Les trends à retenir : la mini-jupe, le suède, le biker structuré

 

 

PFW7PFW8FW9

 

Yang Li

Le jeune chinois est incontestablement un créateur à suivre. Yang Li offre à l’été 2016 des silhouettes tantôt classiques, tantôt expérimentales, mais toujours sophistiquées.

Les trends à retenir : la maxi-dress, la mousseline, le combo blazer/soutien-gorge apparent

 

 

PFW10

PFW11PFW12

 

 

Dries Van Noten

Après Raf Simons, Anthony Vaccarello et Martin Margiela, on ne sait plus quoi attendre de la Belgique. S’il provient du même vivier de talents, Dries Van Noten n’en possède pas moins un style bien à lui, coloré, ultra-féminin… Unique.

Les trends à retenir : les imprimés vifs, le par-dessus, la jupe crayon

PFW13PFW14PFW15

 

 

 

Rochas

Finalement, aujourd’hui plus connue pour ses parfums que pour ses vêtements, Rochas reste pourtant une référence mode incontestable. J’en veux pour preuve cette collection éclectique alliant à la perfection classicisme et modernité, sobriété et couleurs vives. Baudelaire résume tout en 3 mots : luxe, calme et volupté.

Les trends à retenir : le satin japonisant, la dentelle, la transparence

PFW16PFW17PFW18

 

 

 

Alexis Mabille

Le génie Mabille a encore frappé cette saison. Une performance de haut vol mêlant couleurs acidulées (vert émeraude, fushia, rouge ou baby blue) et formes volupteuses ceinturées à la taille. Une ode à la femme moderne.

Les trends à retenir : les couleurs pastèque (vert, rouge, noir), les détails en dentelle, la ceinture ton sur ton

 

PFW19PFW20PFW21

 

 

Vionnet

 

Plus d’un siècle d’ancienneté mais la femme selon Vionnet n’a pas pris une ride. J’ai trouvé cette collection à couper le souffle. Les formes novatrices sont mises en valeur par des matières nobles drapées, superposées, lamées. Mais ce qui est parfait est ennuyeux et la maison sait prendre des risques en osant des silhouettes plus géométriques, loin de l’ultra-féminisme classique propre à la marque.

Les trends à retenir : le drapé, le tulle, la maxi-dress

 

PFW22PFW23PFW24

 

 

Jeudi 1 octobre

 

Chloé

 

Tombée en désuétude après le départ de Phoebe Philo, la maison Chloé a retrouvé son ADN délicate et féminine depuis quelques saisons. Un changement de directeur artistique qui réussit à la marque, comme le confirme à nouveau cette saison grandiose.

Les trends à retenir : les épaules dénudées, l’esprit salopette, les robes bohèmes

PFW25PFW26PFW27

 

Carven

C’est une fois de plus une bien difficile tâche que de ne retenir que trois looks… Carven est cette année un défilé coup de cœur, pour moi qui ne suis habituellement pas une grande fan de la marque. La maison nous a offert une collection à mettre tout le monde d’accord, sans pour autant perdre sa griffe rétro et élégante.

Les trends à retenir : la jupe 50’s, le plumetis, l’indigo

 

PFW28PFW29PFW30

 

 

 

Balmain

Les mots m’échappent lorsqu’il s’agit de Balmain. Ma vénération envers le génie juvénile d’Olivier Rousteing est sans faille. La collection toute entière est une œuvre d’art, et c’est pour ce genre de créations que je ne me lasserai jamais de la mode et de ce qu’elle a à offrir au genre humain. Puissant, féminin, statuesque. Des pièces simplement magistrales portées à la perfection par les muses (et bestahs) de Rousteing : Gigi et Bella Hadid, Kendall Jenner, Joan Smalls, Doutzen Kroes, Taylor Hill, Alessandra Ambrosio…

Les trends à retenir : que la collection Balmain x H&M arrive le 5 novembre

PFW31PFW32PFW33

 

PFW34PFW35PFW36

 

 

Stay tuned !

 

 

Capture d’écran 2014-11-27 à 21.46.01

Written by Floriane LUCAS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *